SNASOLAR

L'énergie n'aura plus de secret pour vous !

Que faire en cas de panne d'électricité ?

Les coupures et autres pannes d'électricité sont assez fréquentes dans le fonctionnement des installations électriques. Peu agréables, ce sont des situations auxquelles il convient de remédier en ayant la bonne conduite lorsqu'elles surviennent. Alors, que faire dans un tel cas de figure ?

 

Vérifier si le problème est général ou individuel

 

Le premier réflexe à avoir est de chercher à savoir si le dysfonctionnement est général ou individuel. En cas de coupure générale, vous constaterez que votre voisinage est dans le noir comme vous, que l'éclairage urbain n'est pas opérationnel, et que toutes les rues sont sombres. En l'espèce, vous n'avez rien à faire si ce n'est attendre pour que l'électricité soit rétablie. Dans le cas d'une coupure individuelle, l'origine du problème peut être à différents niveaux.

 

Il peut s'agir d'un problème de disjoncteur ou d'un problème de fusible. Si votre disjoncteur est en position « arrêt », cela suppose une surcharge au niveau de vos installations électriques, liée peut-être au branchement de plusieurs appareils ou d'un appareil défectueux. Le disjoncteur peut toutefois se réenclencher de lui-même. Si votre installation a été réalisée comme il se doit, vous trouverez une petite étiquette au-dessus de votre disjoncteur qui vous orientera vers la pièce de votre maison où se situe le problème. Il faudra alors débrancher tous les appareils de cette pièce, et réarmer le courant. Branchez à nouveau tous les appareils. Celui d'entre eux qui déclenchera encore une panne est sans doute défectueux. Idéalement, branchez-le sur une autre prise, et observez le résultat. Si le problème persiste, ne le branchez plus et appelez votre électricien ou votre fournisseur d'énergie.

 

Cependant, l'hypothèse d'un court-circuit ou d'un défaut d'isolement sur votre installation n'est pas à exclure. Au cas où la panne serait causée par un fusible, il faudra alors le changer une fois que vous en aurez la certitude. De même, il est possible que le défaut d'éclairage soit identifié dans une seule zone de votre maison. Dans ce cas, le problème se situe probablement au niveau d'un circuit secondaire, également protégé par un fusible ou un disjoncteur. Peu importe laquelle de ces situations est la vôtre, contactez votre électricien.

 

En outre, les installations postérieures à 1981 sont équipées de différentiels, l'un général et l'autre spécifique, pour le circuit électrique de la salle de bain. Le rôle du disjoncteur différentiel est de couper automatiquement le courant, en cas de fuite ou de défaut d'isolation dans une installation ou sur un appareil. Il faudrait alors vérifier la situation de votre différentiel afin d'identifier la conduite à tenir.

 

Les mesures de sécurité

 

Qu'il s'agisse d'une panne d'électricité générale ou individuelle, il est important d'agir avec prudence. Evitez pour cela de manipuler les fils des appareils électriques, et n'intervenez pas vous-même si vous avez un doute quant à l'origine du problème. Vous devriez aussi éviter d'ouvrir les appareils réfrigérants, sauf en cas de nécessité.

 

Par ailleurs, pendant le temps que durera la panne d'électricité, il est conseillé d'éviter l'utilisation des appareils produisant du monoxyde de carbone. C'est un gaz toxique, inodore et incolore, à l'origine de problèmes de santé très graves.

 

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Questions des étudiants

Questions des personnes âgées

Questions des cadres

Petit dico des termes énergie

L'évolution du marché de l'énergie depuis ces 10 dernières années

Dépense-t-on vraiment ce que l'on consomme ?

Existe-il des offres "tout compris" (eau + gaz + électricité) ?

Comment se passe la gestion de contrat quand on est locataire ?

Quels sont les moyens de paiement possible ?

Planning de souscription : quand s'en occuper

Connaissez-vous vraiment tous les fournisseurs d'énergie ?

Dépenses moyennes en énergie d'une famille de 4 personnes

Vivre seul, ça coûte cher en énergie ?

LIRE